Chronique sur MaFamilleZen.com : Mon enfant est scotché à ses jeux vidéo, que faire ?

Dans ma dernière chronique sur MaFamilleZen.com, je propose quelques conseils pour gérer les adolescents un peu trop attachés à leurs jeux vidéos.Ma famille Zen_Jeux Vidéo

Votre enfant est obnubilé par ses jeux vidéo : que ce soit sur l’ordinateur, la console, le téléphone portable ou la tablette numérique, le problème reste le même et cela envenime souvent vos relations. Cela devient une bataille pour le faire décrocher de son écran : pour aller manger, sortir ou même dormir, la situation se transforme souvent en conflit !

Vous aimeriez qu’il s’ouvre à autre chose et craignez que cette « addiction » soit néfaste pour lui… comment faire ?

Découvrez la chronique en cliquant sur ce lien !

Bonne lecture et à bientôt sur le blog :)

Comment transformer les petits défauts… en grands talents ?

Dans ce blog, je vous ai déjà parlé de bienveillance, de confiance, de cadre… ce sont des outils qui peuvent donner des résultats étonnants s’ils sont bien utilisés, et surtout s’ils interviennent ENSEMBLE.

J’ai aussi parlé, pour vos enfants, de talents et de potentiel. Je le redis car j’y crois : tous vos enfants ont des talents, un potentiel énorme qui ne demande qu’à s’exprimer !

Aujourd’hui, je vous donne 8 “petits trucs” pour découvrir les forces cachées de vos enfants : comment transformer des petites phrases anodines (assassines ?) en boosters de talents !

1.    Ne dites/pensez plus “Tu es 2 de tension”

Dites “Tu as un grand talent d’observation et de prise de recul”

1recul

2.    Ne dites plus “Tu poses trop de questions”

Dites “Tu es très curieux et c’est une vraie force !”

2curiosite-enfant

3.   Ne dites plus “Tu ne tiens pas en place”

Dites “Tu as de l’énergie à revendre”
3energie
4.    Ne dites plus “Tu te prends trop la tête”

Dites “Tu es très organisé et prévoyant, bravo !”
4 organisé
5.    Ne dites plus “Tu veux toujours tout décider”

Dites “Tu as le sens de l’initiative et sais emmener un groupe”
5leader    6.    Ne dites plus “Tu ne penses qu’à gagner”

Dites “Tu as le goût du défi et du dépassement de soi, tu iras loin !”

6challenge_poissons

7.    Ne dites plus “Tu es trop gentil”

Dites “Tu es un super coéquipier, c’est une chance de t’avoir dans une équipe ! »

7COPAINS-2

8.    Ne dites plus “Tu ne te mets pas assez en avant”

Dites “Tu as un vrai don pour aider les autres, c’est une chance !”

8aider

Question/Réponse : Mon fils a régulièrement des accrochages avec ses profs : ils disent qu’il fait son “monsieur-je-sais-tout” et qu’il se montre parfois arrogant… comment réagir ?

Mon fils a régulièrement des accrochages avec ses profs : ils disent qu’il fait son “monsieur-je-sais-tout” et qu’il se montre parfois arrogant… comment réagir ?

La première chose est d’en parler avec votre fils pour préciser la situation : essayez d’en savoir plus en prenant des exemples concrets. De quel sujet s’agit-il ? Dans quelles circonstances l’accrochage a-t-il eu lieu ?

jesaistout

Il est possible qu’il soit important, pour votre fils, de creuser et d’approfondir ses sujets : peut-être que les cours dispensés par ses professeurs ne lui suffisent pas. Dans ce cas, il peut montrer son mécontentement en ayant une attitude qui peut être mal vue par ses professeurs. Vous pouvez lui expliquer que cette attitude n’est pas acceptable tout en lui proposant des alternatives : approfondir les sujets en dehors des heures de cours (lecture, cours particuliers, visites culturelles, etc.), communiquer différemment avec ses professeurs (discussions individuelles en fin de cours, etc.),… N’hésitez pas à prendre également rendez-vous avec le ou les professeurs concerné(s) pour éclairer la situation ensemble.

Posez une question à Marina Barreau : elle y répond dans un prochain article !

Le potentiel existe : révélons-le !

Il vous est sans doute déjà arrivé d’être étonné des changements (positifs) de vos enfants : il se met tout d’un coup a être brillant dans une matière ou une activité, il révèle un potentiel que vous n’aviez pas forcément identifié avant…

chat lion

Moi-même, en créant CeQueJeVeuxFairePlusTard il y a deux ans, je ne m’attendais pas aux résultats obtenus ! Je suis toujours extrêmement frappée par la transformation qui peut avoir lieu chez les jeunes après les séminaires. Il y a peu, une maman m’a rapporté que son fils, qui ne faisait rien à l’école et allait redoubler s’était mis à travailler, prenait des initiatives (demande de cours particuliers…), et comptait parmi les premiers de sa classe.
L’effet CeQueJeVeuxFairePlusTard !

Alors que s’est-il passé ? Une formule magique ? L’intervention d’une bonne fée ? Non, le potentiel était déjà là, rien n’a été créé !

baguette magique

Comment permettre à vos enfants de révéler leur potentiel ?

    •    Instaurer une ambiance bienveillante !


Créer une ambiance bienveillante permet à vos enfants de s’exprimer sans peur et de partager leurs envies, leurs peurs, leurs interrogations… Dans un climat bienveillant, ils disposent du cadre protecteur indispensable à l’expression de leurs spécificités. Sans avoir peur d’être moqué ou jugé, l’atmosphère bienveillante crée une dynamique positive propice au dévoilement et à l’expression des talents.

Pour créer ce cadre, votre rôle de parent est primordial : c’est à vous de modéliser la bienveillance en vous appuyant sur les éléments positifs et en étant vigilant à tous les éléments qui pourraient compromettre cet état d’esprit.

    •    Lui permettre de mieux se connaître


Souvent, il est difficile d’identifier ses talents car ils nous semblent tellement naturels et spontanés qu’on les minimise. C’est la même chose pour votre enfant ! Vous pouvez l’aider à mieux se connaître et ainsi identifier les éléments qui le rendent unique.

questionnement

Pour cela, vous pouvez commencer par lui poser des questions sur ce qu’il aime, ce qui le passionne. En échangeant sur les activités qui le ressourcent, vous trouverez des pistes pour identifier ses spécificités et ses talents. En comprenant mieux son mode de fonctionnement, votre enfant prend confiance en lui et en ces capacités ; il peut révéler son potentiel !

    •    Lui donner les moyens d’exprimer son potentiel au sein du groupe


Pour s’exprimer pleinement, le potentiel doit se vivre ! Il est important que cette prise de conscience se concrétise dans l’action : c’est en incarnant ce qui le rend unique que votre enfant peut se révéler ! Ainsi, après avoir identifié ses spécificités, vous pouvez encourager votre enfant à les exprimer de plus en plus.

exprimer

Voici quelques exemples :
•    S’il a du talent pour faire rire, animer un public… encouragez-le à faire du théâtre ou de l’impro.
•    S’il aime la compétition… encouragez-le dans cette voie, par exemple en choisissant une activité où il peut se dépasser.
•    S’il aime le contact humain… encouragez-le à organiser des événements avec ses amis et à travailler en groupe.
•    Etc.

N’oubliez pas : ayez confiance en lui, vous serez les premiers surpris des résultats !

C’est comme ça que vous permettez à votre enfant de révéler son potentiel et de développer ses talents : un atout pour la vie !

Enjoy :)

Chezceque CeQueJeVeuxFairePlusTard, nous aidons les jeunes à révéler leur potentiel et à trouver leur voie. Vous voulez en savoir plus ? Venez nous rencontrer lors de la prochaine réunion d’information !

Question/Réponse : ma fille a du mal à rester en place, elle bouge tout le temps ; difficile pour elle de rester assise à son bureau pour étudier ! Comment la convaincre de s’y mettre sérieusement ?

Ma fille a du mal à rester en place, elle bouge tout le temps : difficile pour elle de rester assise à son bureau pour étudier ! Comment la convaincre de s’y mettre sérieusement ?

Je fais l’hypothèse que votre fille a besoin de mouvement, notamment physique ! Elle doit aimer bouger, faire des activités sportives, être dehors et tester de nouvelles expériences. Dans ces conditions, il est parfois difficile de se concentrer sur ses devoirs, derrière un bureau.

enfant_hyperactif

Le premier conseil que je peux vous proposer, c’est de lui permettre d’avoir des activités physiques après les cours (sport, théâtre, danse, etc.) afin qu’elle puisse se défouler : elle a déjà passé une bonne partie de la journée assise derrière un bureau ! Après s’être dépensée, elle aura sans doute plus de facilités à se concentrer sur ses devoirs.

La deuxième chose, c’est de lui proposer de travailler en bougeant ! Si elle a une leçon à apprendre par coeur, elle peut par exemple l’apprendre debout en marchant dans sa chambre ou le reste de la maison. Vous pouvez aussi lui proposer de travailler à l’extérieur (dans un parc en marchant, etc.). N’oubliez pas : le mouvement est essentiel pour elle, et elle peut l’utiliser pour apprendre de façon agréable et efficace.