Question/Réponse : comment redonner confiance à votre enfant après de mauvais résultats ?

Mon enfant se dévalorise parce qu’il obtient de mauvais résultats. Comment lui faire comprendre qu’il n’est pas « idiot » pour autant ?

Dans ce cas, le risque pour l’enfant est de tomber dans un cercle vicieux : il a de mauvais résultats, il stresse, il y arrive encore moins et les résultats continuent de baisser…

Le rôle du parent est de valoriser son enfant ! Vous pouvez l’aider à repartir dans un circuit vertueux en valorisant tous les aspects positifs et chaque petit résultat obtenu. Insistez sur les choses qui marchent bien, félicitez-le et valorisez-le : sur ses activités extra-scolaires par exemple ou encore les efforts qu’il fait à la maison. Cela permet également de relativiser : il n’y a pas que l’école dans la vie, et ses résultats ne sont pas le reflet de sa valeur, il a de multiples autres facettes !encourager enfant

En l’aidant à prendre conscience de tout ce qu’il fait de bien, vous lui permettez de prendre confiance en lui et de repartir dans une dynamique positive.

Connaître les motivations de ses enfants : pour quoi faire ?

Bien sûr, cela paraît évident et nous voulons tous connaître les motivations de nos enfants : pour mieux les connaître, pour les accompagner dans la vie, pour leur permettre d’être heureux…
Oui, et pas seulement : les motivations de vos enfants sont leurs meilleurs alliés… pour la vie !

enfant réussite

Pourquoi les motivations de vos enfants sont-elles si importantes ?

Les motivations de vos enfants sont des moteurs qui les animeront tout au long de leur vie, elles sont leurs plus fidèles alliés !
En effet, et il suffit d’observer; quand votre enfant est motivé, il déborde d’énergie, il n’a pas besoin d’être poussé, convaincu ou encouragé :

  • il fait les choses spontanément et facilement
  • avec plaisir
  • et il réussit mieux !

Si ce n’est pas la formule magique à une vie réussie…
Eh oui, quand il est dans ses motivations, en plus de le faire avec plaisir et naturellement, il est généralement doué dans ce qu’il fait. Pourquoi ? Parce qu’il prend du plaisir dans l’action, pas seulement dans le résultat ! Alors en cas d’échec, il rebondit plus facilement et il recommence quoiqu’il arrive.

Comment identifier les motivations de vos enfants ?

La première chose à faire pour connaître les motivations de vos enfants, c’est de les observer !
En effet, les véritables motivations se voient d’abord et avant tout dans le comportement. Ainsi, remarquez les activités qu’il fait naturellement, quand il n’a que quelques minutes devant lui, celles qui le ressourcent quand il n’a pas le moral, qui le tirent du lit le matin, etc.
Remémorez-vous également les jeux qu’il aimait étant petit : est-ce qu’il aimait regarder un livre d’image dans son coin, jouer au foot avec ses copains, inventer des histoires avec des jouets, contruire des choses en LEGO, etc. Cela peut vous aider à identifier ses principales sources de motivations.

enfant lego

De ces activités, vous pouvez ensuite déduire les “Essentiels” de vos enfants, ce qui pour lui est vraiment important : être avec des amis, avoir du temps pour lui, construire, inventer, etc.

À quoi ça sert ?

Vous l’avez compris, ces motivations sont des sources inépuisables de “petits bonheurs”. Les intégrer à son quotidien est donc important.
Au-delà de ça, connaître ses motivations est une grande force pour vos enfants car cela leur permet de prendre les bonnes décisions dans leur vie.
Pour l’orientation et la vie professionnelle par exemple, cela me paraît essentiel : est-ce que cette voie me permet de m’épanouir ? Est-ce que ce métier va me donner envie de me lever chaque matin ?

choix de vie

Pour le savoir, il “suffit” de se reporter à ses motivations : je sais que je suis motivé par le travail en équipe, les environnements à taille humaine, est-ce que ce métier va me permettre de répondre à ce besoin ?

En résumé, il est important de s’appuyer sur les motivations, ces ingrédients essentiels qui sont propres à chacun et donc nous avons besoin dans notre vie (personnelle et professionnelle) pour nous épanouir et être heureux !

Enjoy 🙂

Chronique sur le Journal des Femmes : encourager nos enfants à oser

Ce mois-ci je parle, dans ma chronique mensuelle sur le Journal des Femmes, de l’importance d’encourager nos enfants à oser.

chronique JDF 2

Nous souhaitons tous offrir à nos enfants la chance d’oser et de se lancer dans de nouveaux projets. Je vous propose quelques pistes pour les y aider !

Je vous invite à découvrir la chronique en cliquant sur ce lien.

J’espère que cela vous plaira !

À bientôt sur le blog ! 🙂

Croyez en eux pour qu’ils réussissent

Connaissez-vous l’effet Pygmalion ?

L’effet Pygmanlion a été découvert par deux scientifiques, Rosenthal et Jacobson, et il montre comment souvent, les comportements d’une personne dépendent de ce qu’on attend de lui.

Dans leur expérience, les deux scientifiques constituent deux échantillons de rats pris au hasard et les confient chacun à deux groupes d’étudiants, chargés d’entraîner les rats à trouver leur chemin dans un labyrinthe.
– Ils disent au premier groupe que les rats qui leur ont été confiés ont été selectionnés minutieusement, et qu’ils devraient donc avoir des résultats exceptionnels.
– Ils avertissent le second groupe que les rats qu’ils sont chargés d’entraîner sont moins doués que la moyenne, et que pour des raisons génétiques ils auront probablement du mal à traverser le labyrinthe.

labyrynthe-gag-7

Les résultats montrent que les rats considérés particulièrement intelligents réussissent considérablement mieux l’épreuve, alors que parmi les autres, certains ne passent même pas la ligne de départ.

Ce que cela nous dit ?

Si nous appliquons cette expérience à nos enfants, cela devient clair : nous avons une influence sur leur réussite, indépendamment de leur potentiel intrinsèque. Nous pouvons, simplement en croyant en eux, les aider à réussir !

Souvent mes clients me demandent : “Pensez-vous que c’est possible ?”
Je réponds : “Je ne crois pas, j’en suis sûre !”
Et la plupart du temps, les résultats dépassent mes attentes les plus grandes.

possible

C’est la même chose pour vos enfants ! Croire en eux, c’est leur permettre d’affronter les choses avec plus de sérénité et de confiance en eux. Le simple fait de croire qu’on peut y arriver, que d’autres y croient aussi, c’est la moitié du chemin vers la réussite.

Alors comment faire pour y arriver ?

  • Autoriser : donner le droit à l’erreur et montrer que le plus important, c’est d’essayer

Au quotidien, vous pouvez par exemple remplacer les phrases du type “Tu penses vraiment que tu peux y arriver ?“ par “Je crois en toi, je sais que tu peux réussir !”.

  • Protéger : accompagner la permission par une protection

– S’assurer qu’il a tous les outils pour réussir
“Qu’est-ce que tu mets en place ?”
– Evaluer les risques et les éventuelles conséquences avec lui
“Mais si cela ne fonctionne pas, que se passe-t-il ?”
Vous pouvez l’aider en vous assurant que les risques sont compris, et en réflechissant ensemble aux moyens de les limiter.

proteger-idee-startup

Je voudrais finir par cette citation de Gandhi, que j’affectionne particulièrement :

« Si l’on traite un individu comme ce qu’il est, ou tel qu’on le croit, il restera ce qu’il est. Si on traite cette personne comme si elle était déjà ce qu’elle pourrait être, alors elle a des chances de le devenir.»

Enjoy 🙂