Comment transformer les petits défauts… en grands talents ?

Dans ce blog, je vous ai déjà parlé de bienveillance, de confiance, de cadre… ce sont des outils qui peuvent donner des résultats étonnants s’ils sont bien utilisés, et surtout s’ils interviennent ENSEMBLE.

J’ai aussi parlé, pour vos enfants, de talents et de potentiel. Je le redis car j’y crois : tous vos enfants ont des talents, un potentiel énorme qui ne demande qu’à s’exprimer !

Aujourd’hui, je vous donne 8 “petits trucs” pour découvrir les forces cachées de vos enfants : comment transformer des petites phrases anodines (assassines ?) en boosters de talents !

1.    Ne dites/pensez plus “Tu es 2 de tension”

Dites “Tu as un grand talent d’observation et de prise de recul”

1recul

2.    Ne dites plus “Tu poses trop de questions”

Dites “Tu es très curieux et c’est une vraie force !”

2curiosite-enfant

3.   Ne dites plus “Tu ne tiens pas en place”

Dites “Tu as de l’énergie à revendre”
3energie
4.    Ne dites plus “Tu te prends trop la tête”

Dites “Tu es très organisé et prévoyant, bravo !”
4 organisé
5.    Ne dites plus “Tu veux toujours tout décider”

Dites “Tu as le sens de l’initiative et sais emmener un groupe”
5leader    6.    Ne dites plus “Tu ne penses qu’à gagner”

Dites “Tu as le goût du défi et du dépassement de soi, tu iras loin !”

6challenge_poissons

7.    Ne dites plus “Tu es trop gentil”

Dites “Tu es un super coéquipier, c’est une chance de t’avoir dans une équipe ! »

7COPAINS-2

8.    Ne dites plus “Tu ne te mets pas assez en avant”

Dites “Tu as un vrai don pour aider les autres, c’est une chance !”

8aider

Chronique sur le Journal des Femmes : L’amour inconditionnel, pilier de l’estime de soi

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’interviendrai désormais sur le Journal des Femmes pour une chronique mensuelle, sur des sujets similaires à ceux abordés sur ce blog.

Je vous invite dès à présent à consulter l’article de mars qui traite de l’amour inconditionnel.amour inconditionnel

J’y parle de l’importance de l’amour inconditionnel que nous offrons à nos enfants, et comment ce dernier joue un rôle essentiel dans la construction de l’estime de soi.

J’espère que cette chronique vous plaira !

A bientôt sur le blog ! :)

Croyez en eux pour qu’ils réussissent

Connaissez-vous l’effet Pygmalion ?

L’effet Pygmanlion a été découvert par deux scientifiques, Rosenthal et Jacobson, et il montre comment souvent, les comportements d’une personne dépendent de ce qu’on attend de lui.

Dans leur expérience, les deux scientifiques constituent deux échantillons de rats pris au hasard et les confient chacun à deux groupes d’étudiants, chargés d’entraîner les rats à trouver leur chemin dans un labyrinthe.
- Ils disent au premier groupe que les rats qui leur ont été confiés ont été selectionnés minutieusement, et qu’ils devraient donc avoir des résultats exceptionnels.
- Ils avertissent le second groupe que les rats qu’ils sont chargés d’entraîner sont moins doués que la moyenne, et que pour des raisons génétiques ils auront probablement du mal à traverser le labyrinthe.

labyrynthe-gag-7

Les résultats montrent que les rats considérés particulièrement intelligents réussissent considérablement mieux l’épreuve, alors que parmi les autres, certains ne passent même pas la ligne de départ.

Ce que cela nous dit ?

Si nous appliquons cette expérience à nos enfants, cela devient clair : nous avons une influence sur leur réussite, indépendamment de leur potentiel intrinsèque. Nous pouvons, simplement en croyant en eux, les aider à réussir !

Souvent mes clients me demandent : “Pensez-vous que c’est possible ?”
Je réponds : “Je ne crois pas, j’en suis sûre !”
Et la plupart du temps, les résultats dépassent mes attentes les plus grandes.

possible

C’est la même chose pour vos enfants ! Croire en eux, c’est leur permettre d’affronter les choses avec plus de sérénité et de confiance en eux. Le simple fait de croire qu’on peut y arriver, que d’autres y croient aussi, c’est la moitié du chemin vers la réussite.

Alors comment faire pour y arriver ?

  • Autoriser : donner le droit à l’erreur et montrer que le plus important, c’est d’essayer

Au quotidien, vous pouvez par exemple remplacer les phrases du type “Tu penses vraiment que tu peux y arriver ?“ par “Je crois en toi, je sais que tu peux réussir !”.

  • Protéger : accompagner la permission par une protection

- S’assurer qu’il a tous les outils pour réussir
“Qu’est-ce que tu mets en place ?”
- Evaluer les risques et les éventuelles conséquences avec lui
“Mais si cela ne fonctionne pas, que se passe-t-il ?”
Vous pouvez l’aider en vous assurant que les risques sont compris, et en réflechissant ensemble aux moyens de les limiter.

proteger-idee-startup

Je voudrais finir par cette citation de Gandhi, que j’affectionne particulièrement :

« Si l’on traite un individu comme ce qu’il est, ou tel qu’on le croit, il restera ce qu’il est. Si on traite cette personne comme si elle était déjà ce qu’elle pourrait être, alors elle a des chances de le devenir.»

Enjoy :)